Le guide de votre bien-être à domicile

Actualités

Allaitement maternel : précisions sur le choix de l’alimentation de la maman

Pour une jeune maman, la question du choix des aliments se pose souvent et il existe même des croyances populaires qui tendent à interdire le café qui nuirait au sommeil de l’enfant ou les choux qui créeraient des coliques douloureuses.

Une alimentation variée et équilibrée

Selon les instructions de Caroline Proulx, conseillère en lactation, il faut à tout prix miser sur une alimentation saine et variée et oublier tous mythes qui interdisent tel ou tel nourriture. En effet, il existe des aliments qui changent le goût du lait est c’est intéressant car l’enfant commence déjà à s’habituer au changement de saveurs et à la découverte des aliments. Il existe seulement des cas où un nouvel ingrédient provoque des réactions chez l’enfant et il vaut mieux l’éviter. Pour ce qui est du lait cru, des fromages et sushis déconseillés à la grossesse, ils sont dorénavant admis car les maladies comme la listériose ne passent pas par le lait maternel. Du côté des fruits de mer, il vaut mieux éviter certaines espèces sujettes à la pollution : requin, marlin, thon, escolier, hoplostète orange ou espadon.

L’alcool

Il est bien connu que l’alcool et la caféine passent dans le lait. Pour les mamans qui veulent profiter des fêtes de fin d’année, il est conseillé de boire tout de suite après une tétée et attendre au moins une heure avant la prochaine (la concentration maximale d’alcool dans le lait dure 1 heure). Il existe aussi le lait tiré au préalable pour les mères qui ne veulent pas se priver. Pour les autres boissons gazeuses ou riches en caféine, il vaut mieux s’en tenir à deux verres par jour tandis que les versions énergisantes sont fortement déconseillées.