Le guide de votre bien-être à domicile

Actualités

Allaitement maternel : des plantes pour accélérer la montée de lait

Après l’accouchement, il peut arriver que la montée de lait tarde alors que les nourrissons ont un énorme besoin de lait maternel durant la toute première heure de vie. Pour accélérer la lactation, voici quelques astuces naturelles à base de plantes transmises de générations en générations.

Des tisanes d’allaitement

Durant l’allaitement maternel, la lactation est plus régulière chez les mères qui boivent beaucoup d’eau et qui suivent une alimentation saine et équilibrée. Pour accélérer la montée de lait, nos grands-mères avaient aussi leurs tisanes secrètes à base de :

Graines de fenouil

Depuis l’Antiquité, les graines de fenouil ont été utilisées pour leurs vertus galactogènes et digestives. Prises en infusions journalières, elles augmentent la production de lait tout en prévenant les coliques des nourrissons. Disponibles en parapharmacie ou en boutiques bio, les graines de fenouil sont à boire régulièrement durant la journée : une cuillerée à café à infuser 10 minutes dans de l’eau bouillante et boire trois tasses par jour après les repas.

Ortie

Durant l’allaitement maternel, l’ortie agit en stimulant la montée de lait et en enrichissant le liquide. Cette plante est aussi reconnue en tant que tonifiant qui redonne de l’énergie à la mère. Pour préparer une tisane à l’ortie, il suffit de plonger quelques feuilles séchées dans un litre d’eau bouillante et boire cette préparation durant toute la journée. Cette plante accompagnera aussi les soupes, les omelettes et les quiches.

Cumin

Le cumin intervient en stimulant la sécrétion de lait et en servant d’antispasmodique. Il permet aussi d’éviter l’aérophagie et la fermentation, des caractéristiques des troubles digestifs de l’enfant (flatulences). Pour une tisane de cumin, il faut verser une cuillerée à café de graines dans une tasse d’eau bouillante et de boire la préparation après chaque repas.