Le guide de votre bien-être à domicile

Actualités

Allaitement maternel, un engagement

Suite aux différentes recommandations des spécialistes de la périnatalité et de l’Organisation Mondiale de la Santé, de plus en plus de mères optent pour l’allaitement maternel. Un choix encourageant qui promet plusieurs avantages pour la maman et le bébé mais qui nécessite toute de même le suivi de quelques règles d’hygiène.

Pour la toute première tétée, celle-ci est conseillée le plus tôt possible dans la salle de naissance. Si la montée de lait tarde, il n’y a pas de soucis à se faire et attendre de retenter l’expérience une fois dans la chambre. En ce qui concerne le nombre de tétées journalières, il n’y a pas de règle proprement dite mais il faudra suivre le rythme des demandes de bébé : entre 8 à 12 tétées par 24 heures. Le mieux est d’installer le bébé contre la maman et l’allaiter dès les premiers signes d’éveil sans attendre les pleurs.

Au fil des jours, la maman saura s’adapter à ce nouveau mode de vie mais il lui est tout de même conseillé de toujours se laver les mains avant chaque tétée et toujours nettoyer les objets en contact avec la bouche de bébé. Une précaution qui ne s’applique pas aux seins qui seront bien propres après la douche quotidienne. Cette technique permet d’éviter d’effacer les sécrétions lubrifiantes et antiseptiques de l’aréole destinées à guider le tout petit vers le sein. Enfin, il vaut mieux prévenir les crevasses des seins en effectuant des exercices qui tonifient les muscles de soutien des glandes mammaires et lutter contre la déshydratation avec quelques gouttes de lait à la fin de chaque tétée.

Enfin, une mère qui allaite doit avoir une alimentation variée et équilibrée tout en évitant les substances nocives susceptibles de passer dans le lait maternel : thé, café, cigarette, boissons alcoolisées